Alain Rey victime d'un blocage psychologique sur le terme auto-édition ?


la trahison des linguistes, la trahison des références, un signe du mépris pour l'indépendance.

moi pas avoir le profil du parfait journaliste du net

Et si monsieur Alain Rey était tout simplement victime d'un blocage psychologique quand il s'agit du terme auto-édition ?

En référence aux trahisons constatées par Milan Kundera (qui pratiqua l'auto-édition en Tchécoslovaquie) : la trahison des linguistes, la trahison des références, maus plus simplement un signe du mépris pour l'indépendance.

J'ai acheté le Dictionnaire Culturel en langue française, Le Robert...

Comme le GRAND ROBERT , l'ENCYCLOPEDIE qui fut publiée en 2001, le Dictionnaire Culturel en langue française Le Robert est édité par Lagardère... mais non ! est auto-édité par Le Robert... et pourtant toujours entrée AUTO-EDITION !

Pourquoi ? J'ai monsieur Alain Rey qui n'a "naturellement" pas répondu. Il doit préférer les micros de France-Inter.

Mais dans le Dictionnaire Culturel, une entrée SAMIZDAT où il est spécifié : 1960, EMPRUNT au Russe, "auto-édition" ; diffusion clandestine, dans l'ancienne URSS des ouvrages interdits par la censure.
Limiter à l'ancienne URSS est NATURELLEMENT inexact : ainsi, comme déjà noté, Milan Kundera, en Tchécoslovaquie, auto-éditait ses livres... il s'agissait d'une pratique courante et nécessaire dans cet ancien... "bloc de l'est"... Alors pourquoi ce blocage psychologique de monsieur Alain Rey... qui semble avoir des difficultés à se reconnaître dans l'auto-édition ?

Pas assez chic ?



Ajouter un commentaire journalistique




sur le forum : Stéphane Ternoise au collège Ste Thérèse de Lalbenque
LIRE